Centre de ressources — Niagalé Bagayoko

Niagalé Bagayoko est docteure en Science politique, diplômée de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris. Sa thèse a obtenu le
premier prix de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN). Elle a dirigé le programme «maintien et consolidation de
la paix» de l’Organisation internationale de la Francophonie après avoir a été chercheure à l’Institute of Development Studies (IDS) de
Université du Sussex (Royaume-Uni) et à l’Institut de recherche pour le développement (IRD, France) ainsi qu’enseignante en relations
internationales à l’IEP de Paris. Elle est actuellement Présidente de l’African Security Sector Network (ASSN).

Recherche

Thématiques

Thématiques
  • Groupes armés non étatiques (2)

Régions

Régions
  • Burkina Faso (2)

Type de document

Type de document
  • Recherche/Etude (2)

Editeurs

Editeurs

Date

Date

Langues

Langues
  • Anglais (2)
  • Français (2)
Ressources 1 à 2 sur 2

L’architecture de sécurité intérieure burkinabé face à la gestion d’une crise multidimensionnelle

Pour faire face à la crise multidimensionnelle que traverse le Sahel depuis 2012, c’est principalement la réponse militaire qui a été privilégiée. Il est pourtant tout aussi important de s’intéresser au rôle que jouent les forces de sécurité intérieure dans la lutte contre l’insécurité protéiforme qui affecte l’espace sahélien.

Analyse des causes profondes des violences et conflits communautaires dans l’espace du G5/Sahel

Faisant suite aux instructions des Chefs d’Etat, le Secrétariat exécutif du G5 Sahel (SE-G5S) avait confié en 2020 à l’African Security Sector Network (ASSN), après une procédure d’appel d’offres, la mission de réaliser une étude rigoureuse sur les « causes profondes des violences et conflits communautaires ». En effet, dans un contexte de multiplication des attaques revendiquées par des groupes djihadistes, nombre d’explications voient dans l’extrémisme violent l’origine première des tensions, violences ou conflits à caractère communautaire qui se produisent dans l’espace G5 Sahel. S’il est indéniable que ce facteur sécuritaire joue un rôle d’importance, son évocation comme unique variable...

Déposer les fichiers ici ou
Taille max. des fichiers : 512 MB.
    Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.