Centre de ressources — Human Rights Watch

Rapports, documentation, recherches, vidéos et autres ressources sur la crise sécuritaire au Sahel.
Recherche

Thématiques

Thématiques
  • Groupes armés non étatiques (2)

Régions

Régions
  • Burkina Faso (2)

Type de document

Type de document
  • Recherche/Etude (2)

Auteurs

Auteurs

Date

Date

Langues

Langues
  • Anglais (2)
  • Français (2)
Ressources 1 à 2 sur 2

Mali : Massacre perpétré par l’armée et des soldats étrangers

Les forces armées maliennes et des soldats étrangers alliés auraient exécuté sommairement environ 300 hommes civils, dont certains soupçonnés d’être des combattants islamistes, dans la ville de Moura, dans le centre du Mali, fin mars 2022, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Ces hommes faisaient partie d’un groupe de personnes arrêtées suite à une opération militaire lancée le 27 mars. Cet incident constitue la pire atrocité de ce type signalée au Mali au cours du conflit armé qui dure depuis dix ans.

Le jour, nous avons peur de l’armée, et la nuit des djihadistes

Depuis 2016, les groupes islamistes armés ont considérablement accru leur présence au Burkina Faso, créant un climat de peur dans tout le pays. Ils ont attaqué des bâtiments et des écoles du gouvernement, intimidé des enseignants, mené des attaques violentes contre des cafés et d’autres lieux de rassemblement, et exécuté des personnes soupçonnées de collaborer avec les autorités. En réponse, les forces de sécurité burkinabè ont mené des opérations antiterroristes en 2017 et 2018 qui ont abouti à de nombreuses allégations d’exécutions extrajudiciaires, d’abus à l’encontre des suspects en détention et d’arrestations arbitraires.    La violence s’est largement exercée dans la...

Déposer les fichiers ici ou
Taille max. des fichiers : 512 MB.
    Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.